Gelée royale contre la toux et les maladies hivernales

couple enrhumé et gelée royale contre la toux

Gelée royale, une substance efficace contre la toux

La gelée royale est une substance crémeuse sécrétée par les abeilles afin de nourrir la reine et les larves pendant les trois premiers jours. Cela leur permet d’obtenir une incroyable résistance aux maladies, et plus particulièrement aux maladies hivernales comme la toux, et le virus grippal. La gelée royale dispose ainsi d’un nombre important de protéines, jusqu’à 20 % de sa composition totale.

 

Elle est aussi extrêmement riche en vitamines B, et plus particulièrement la vitamine du tonus, la B5 (aussi connue sous le nom d’acide pantothénique). Une carence dans ce domaine résulte le plus souvent d’une forte fatigue.
De plus, la gelée royale aide grandement à l’équilibre du système nerveux. En effet, sa consommation aide à la création d’adrénaline et de cortisol dans l’organisme.
Enfin, elle dispose de nombreux minéraux comme le fer, le magnésium, le potassium et le calcium. Ceux stimulent l’intellect et de dynamisent le système immunitaire.

Comment consommer la gelée royale en hiver

Afin de mieux passer l’hiver, une cure de gelée royale de 4 à 6 semaines est recommandée au début de ce dernier. Celle-ci consiste à laisser fondre 0,5 g, soit à peu près la taille d’une grosse tête d’épingle, sous sa langue tous les matins avant de manger.

 

Cette prise peut aller jusqu’à 1g en cas de surmenage, de convalescence, ou bien de grosse fatigue. Il est bien évidemment recommandé de consommer de la gelée royale fraîche et de qualité. De façon générale, méfiez-vous des produits vendus à moins de 15 euros les 10 grammes.
Si vous trouvez le goût trop amer, il est possible de l’adoucir en le mélangeant avec du miel sans pour autant perdre ses propriétés. Attention, la consommation de gelée royale est déconseillée en cas d’allergie au miel, au venin d’abeille, et au pollen de pissenlit.