La propolis est une résine produite par certaines plantes pour protéger leurs jeunes pousses, et notamment les bourgeons, contre les agressions extérieures. Les abeilles collectent cette substance gluante, et l’utilisent tel un mastic végétal pour boucher les passages d’air dans la ruche. C’est également leur eau de javel. Elles en badigeonnent l’intérieure de la ruche pour la désinfecter et l’assainir .

Le rôle pour la plante

Ces résines naturelles sont secrétées par les plantes pour cicatriser des plaies ou protéger les bourgeons (futures pousses) contre les agressions extérieures :

  • protection contre les rayons ultraviolets,
  • protection contre les agressions bactériennes ou cryptogamiques (champignons),

Beaucoup de plantes sécrètent ces résines, et parfois en grande quantité. Cependant, les abeilles ne récoltent de la propolis que sur un petit nombre d’espèces. Dans notre environnement, le peuplier baumier est certainement la plante la plus exploitée par les abeilles.

Pourquoi les abeilles récoltent-elles la propolis ?

Dans la nature, les colonies d’abeilles qui s’installent dans de vieux troncs, en recouvrent toutes les aspérités. Si la souche rentre en décomposition, la partie habitée par les abeilles restera intacte.

Pour transporter la résine jusqu’à la ruche, les abeilles utilisent les corbeilles présentes sur leurs pâtes ; les mêmes que celles qu’elles utilisent pour le transport du pollen. Arrivée à la ruche, des ouvrières décrochent avec leurs mandibules, la propolis des pattes de la butineuse.

Les abeilles l’utilisent pour beaucoup de choses,

  • pour boucher les entrées d’air et calfeutrer la ruche. Elles réduisent également l’accès à la ruche en disposant à l’entrée des arcades de propolis, d’où le nom qui signifie en grec “devant la cité”,
  • pour en enduire les corps étrangers ou les intrus imprudents et les rendre imputrescibles,
  • Elle participe également aux défenses immunitaires de la colonie d’abeilles. Des recherches récentes conduites aux États-Unis montrent que la propolis renforce les défenses de la colonie d’abeilles contre des maladies de la ruche comme les mycoses ou la loque américaine. Et la présence de maladie dans la ruche stimule sa récolte par les abeilles butineuses.

Composition de la propolis

La propolis a une composition très proche de celle analysée directement sur les espèces collectées. Les abeilles ne transforment pratiquement pas cette matière première. Elle est constituée en moyenne de ,

  • résines : 50 à 55 %
  • cire : 30 à 40 %
  • huiles volatiles ou essentielles : 5 à 10 %
  • pollen : 5 %
  • autres : 5 %

Les propriétés chimiques de la propolis

La propolis contient plus de 300 éléments chimiques, et sa composition fluctue beaucoup d’une région à une autre ou d’une année à la suivante ….Retour ligne automatique
On retrouve en proportions variables,

  • des acides organiques,
  • de très nombreux flavonoïdes aux propriétés anti-oxydantes,
  • des oligo-éléments,
  • de nombreuses vitamines,
  • du parabène, aux propriétés antibactériennes et antifongiques

 

Nos sélections