Le miel de sapin : un miel à part

Le miel de sapin est rare et précieux : vue vers le ciel d'un sous-bois de forêt de sapins.

Le miel de sapin n’est pas un miel comme les autres. Il est tout d’abord fabriqué d’une manière particulière par les abeilles, à partir de miellat et non de nectar de fleurs. D’autre part, il est rare et précieux. Voici un petit tour d’horizon pour que vous soyez imbattables sur ses particularités et caractéristiques !

Le miel de sapin est fabriqué à partir de miellat

Les abeilles ne fabriquent pas le miel de sapin à partir de nectar de fleurs. Elles utilisent le miellat déposé sur les résineux -sapins (pectinés ou blancs) ou épicéas- par les pucerons ou autres insectes suceurs (cochenilles).

Le miellat est une excrétion liquide, épaisse et visqueuse. Les insectes suceurs se nourrissent de la sève élaborée circulant dans les aiguilles des résineux. Ils rejettent le miellat (produits de la digestion, ni assimilés, ni transformés et sécrétions digestives) par leur tube anal. On le retrouve sous forme de gouttelettes sucrées (90 à 95 % de sucres) déposées sur les végétaux. Les abeilles n’ont plus qu’à les récolter pour produire le miel.

Le miel de sapin est rare et précieux

Ce meil est un des miels les chers de France. Il est très convoité et bénéficie d’une appellation d’origine protégée (AOP des Vosges, depuis 1999) très difficile à obtenir.

La production de miellat par les insectes étant aléatoire, la récolte du miel de sapin est difficile, irrégulière et imprévisible (le plus souvent en juillet, parfois jusqu’à l’automne). Certaines années, elle peut même être inexistante. En effet, il faut réunir des conditions (en particulier climatiques) favorables aux sapins, aux insectes suceurs et aux abeilles au même moment.

Ce miel est d’une couleur très foncée, parfois presque noire. Il peut également présenter des irisations vertes. C’est un miel qui cristallise très lentement et se conserve très bien (très concentré, peu d’eau).

Il bénéficie d’une composition unique : il contient de nombreux oligo-éléments (potassium, souffre, phosphore, calcium, zinc, magnésium, fer, cuivre, bore).

Son goût dépend de la région dans laquelle on le récolte. Cependant, il offre des arômes séduisants (balsamique, noisette, malte) et doux. Il est très aromatique.

Où trouver du miel de sapin ?

On produit principalement ce miel de sapin dans les Vosges et le Jura mais aussi dans les Pyrénées, en Alsace et en Auvergne. L’abondance de résineux dans ces régions explique cette particularité.

Cependant, si la miellée de sapin a lieu tôt dans l’été (en juin), elle se trouve mélangée dans la ruche avec la miellée de fleurs de montagne ou de forêt. On obtient alors un « miel de forêt » ou un « miel de montagne ».

Retrouvez dans la boutique Miel-Direct tous nos miels.

Découvrez d’autres types de miels :

Article écrit par Sophie Fruleux le 26/08/19