Le rôle du pollen dans la ruche

Gros plan sur abeilles rentrant à la ruche chargées de pollen.

Pour la plupart d’entre nous, le mot « pollen » est synonyme d’allergies. Cependant, il s’agit en premier lieu d’un des éléments de la reproduction des plantes à fleurs et, aussi, l’aliment principal des larves des abeilles. Le rôle du pollen est donc primordial dans la ruche. Entrons dans la colonie pour en apprendre un peu plus…

Les utilisations du pollen dans la ruche

Tout au long de la belle saison, il est assez facile d’observer des abeilles de retour à la ruche avec les pattes chargées de petites pelotes de pollen. Mais quel est le but de cette récolte ? Quel est le rôle du pollen dans la colonie ?

Le pollen tout d’abord est à la base de la reproduction des plantes (les « spermatozoïdes » des fleurs). Par ailleurs, il est un « garde-manger » pour de nombreuses espèces d’insectes dont les abeilles qui le récoltent en abondance. Appelé « le pain des abeilles », c’est leur principale source de protéines. Il est particulièrement important pour le couvain. Le pollen est le seul aliment des larves (alors que les abeilles adultes se nourrissent aussi de nectar et de miellat). Il permet de les amener au stade adulte.

Sa richesse en acides aminés, vitamines et oligo-éléments lui procure aussi des propriétés très intéressantes pour l’homme.

Comment les abeilles le récoltent-elles ?

Les butineuses sont responsables de l’approvisionnement en nourriture de la ruche. Lorsqu’elle s’envolent, c’est pour récolter soit du nectar, soit du pollen.

Dans le cas du pollen, elles effectuent des vols de fleurs en fleurs (plus de 300 par sortie) et accumulent sur leur corps les petits grains (qui se collent sur leurs poils). Lors d’une sortie, une abeille va récolter le pollen d’une seule espèce de fleur. Pendant les phases de vol, elle récupèrent les grains de pollen grâce à de petites brosses d’une de leurs paires de pattes. Ensuite, elles l’agglutinent en faisant des pelotes qu’elles accrochent aux « corbeilles » de leurs pattes arrières (10 à 30 mg).

De retour dans la ruche, les butineuses déchargent leurs « culottes de pollen » dans les alvéoles près du couvain. Comme il existe des pollens de toutes les couleurs et que chaque abeille a visité des fleurs différentes, les cadres peuvent devenir multicolores lors des pics de floraison.

Pour en savoir plus, vous pouvez lire nos articles de la catégorie « pollen » :

Et retrouver notre pollen frais du Tarn en pot de 100 g dans notre boutique Miel-Direct.