Pourquoi enfumer les abeilles?

Rucher des arts ouverture de ruche

Une peur qui calme les abeilles

La fumée déclenche chez l’abeille un stress important dû à la menace sur la ruche. Ce stress conduit ses dernières à se gaver de miel et à se regrouper autour de la reine avant de prendre la fuite.
Cela rend paradoxalement les abeilles beaucoup plus calmes qu’à l’accoutumée. L’apiculteur en profitera pour visite sa ruche dans de meilleures conditions.
Ainsi, pendant qu’elles se gorgent de miel, les abeilles ne sont plus suffisamment solidaires pour se rebiffer en cas d’intrusion. Il est alors possible de tout leur faire en limitant les incidents. On peut donc les délocaliser, leur administrer des traitements, les restructurer, et bien sur, prélever le miel. Il est même possible de cette façon de changer de reine. Bref, il s’agit d’une solution des plus pratiques. Toutefois, ce n’est pas forcément si facile que ça.

Comment les apiculteurs font pour enfumer les abeilles?

Il existe plusieurs façons d’allumer l’enfumoir servant à enfumer les abeilles. Vieux chiffons, bois pourri, papier gris, sacs à patates… Les manuels d’apiculture ne manquent pas de solution.
Par exemple, il est possible tout simplement d’utiliser les tiges et les fleurs séchées de votre jardin. Allumez le avec un calumet, puis recouvrez le d’une petite couche de lavande. Ensuite, remplissez l’enfumoir de granulés de lavande compressée.
Attisez le feu avec le soufflet. Les granulés se consumeront et libéreront une fumée blanche et presque froide. L’avantage de cette solution est qu’elle évite de brûler les abeilles.

Avant d’ouvrir la ruche, enfumez-là à petits coups répétés à la portière.Attendez d’entendre la colonie va gagner les alvéoles de provisions de miel avant d’agir.

Selon la situation, vous pouvez enfumer les abeilles par le bas de la ruche pour les faire monter (par exemple pour nettoyer le plancher) ou par le haut pour les faire descendre (pour prélever les cadres de miel des hausses).

Vous êtes passionné d’Apiculture, voici un article qui devrait vous plaire – Dans la peau d’un apiculteur.