Composition de la gelée royale

La gelée royale sert à nourrir la reine toute sa vie : photo d'une reine entourée de ses ouvrières.

Quelle est la définition de la gelée royale ? Elle est produite par les abeilles et sert à nourrir la reine toute sa vie et les larves femelles de premier stade. Elle a une composition complexe et possède de nombreuses vertus. La gelée royale figure parmi les produits de la ruche les plus appréciés après le miel.

Qu’est-ce que la gelée royale ? A quoi sert-elle dans la ruche ?

La gelée royale est un des produits que l’abeille fabrique au cours de sa vie, au même titre que le miel, la cire et la propolis. C’est le produit de la sécrétion du système glandulaire céphalique des jeunes abeilles ouvrières âgées de cinq à quatorze jours (les nourrices).

Elle sert exclusivement au nourrissage de toutes les larves femelles de premier stade (de l’éclosion de l’œuf au troisième jour), des larves destinées à devenir reines (jusqu’à leur cinquième jour) et de la reine de la colonie tout au long de sa vie. La gelée royale est de ce fait appelée le “lait des abeilles”. Au delà du 15ième jour, les glandes des nourrices s’atrophient et leur rôle dans la ruche change.

Notons que les larves mâles ne sont nourries qu’avec du pollen et du miel (comme les larves des ouvrières après leur troisième jour).

Nourrie exclusivement avec cette matière nutritive toute sa vie, la reine de la colonie est plus grosse que les ouvrières et vit 5 à 6 ans (contre 45 jours pour ses filles). Il semble donc que ce soit les vertus de la gelée royale qui lui procurent ces « pouvoirs ».

La composition de la gelée royale

C’est une substance blanchâtre, gélatineuse, soluble dans l’eau, sucrée et acide (ph 4).

La gelée royale fait partie des produits naturels les plus concentrés en nutriments essentiels. Selon la région, le climat et l’alimentation des abeilles, elle contient en moyenne :

  • de l’eau : environ 60 à 70 % ;
  • des protides : 12 à 15 %, sous forme d’acides aminés libres ou combinés : lysine, phénylalanine, valine, leucine, tryptophane ; en particulier, la protéine appelée « Royalactine » qui aurait un rôle majeur dans la différenciation des abeilles au stade larvaire ;
  • des glucides : 10 à 16 %, majoritairement du glucose et du fructose mais aussi un peu de saccharose, maltose, … ;
  • des lipides : 3 à 6 % ; en particulier un acide gras appelé acide (E)-10-hydroxy-2-décénoïque (10HDA) qui représente 2 à 5 % ; il serait responsable de la formation de l’utérus chez les reines ;
  • des oligo-éléments : 1 à 2 % (calcium et magnésium)
  • des vitamines : surtout vitamines B5 et B1 mais aussi A, B, C, D, E
  • de l’acétylcholine (rôle dans la lutte contre certaines bactéries pathogènes comme Proteus ou Escherichia coli B) ;

Cette richesse semble lui conférer ses vertus…

Pourquoi la consommons-nous ? Quels sont ses effets sur la santé humaine ?

Un produit utilisé depuis des siècles par l’homme

La gelée royale est utilisée depuis des siècles par l’homme. Les populations de la Chine Antique lui attribuaient des vertus concernant la longévité et la vigueur sexuelle. De même, elle était utilisée par les peuples d’Europe de l’Est et de Russie comme un produit anti-stress. Cependant, elle a longtemps été réservée aux élites. En effet, la colonie n’en produit que très peu, juste la quantité nécessaire au nourrissage de ses larves et de sa reine. La gelée royale a donc été jusqu’à récemment un produit rare.

Ce n’est qu’au début du XXe siècle que les techniques de production de gelée royale par les apiculteurs furent mises au point. Ainsi, on est maintenant capable de faire produire 300 g à 1 kg de gelée royale par ruche et par an.

Un produit plébiscité pour ses nombreuses qualités

C’est un produit aujourd’hui largement plébiscité, connu pour ses nombreuses vertus. En premier lieu, c’est un excellent complément alimentaire anti-fatigues physique et intellectuelle. On lui attribue aussi des propriétés pour combattre le stress et la dépression. Il est d’ailleurs conseillé d’en faire une cure tous les ans aux inter-saisons. Elle est aussi consommée par les sportifs dans le cadre de l’optimisation de leurs performances.

De plus, la gelée royale est appréciée pour ses vertus curatives. Cependant, à l’heure actuelle, la plupart des études menées le sont in-vitro ou in-vivo mais seulement sur les animaux. Elles suggèrent des propriétés anti-oxydantes, anti-inflammatoires, antibactériennes, vasodilatatrices, hypotensives, anticholestérolémiques et anticancérigènes.Une des seules études effectuées sur l’homme est celle d’une équipe de recherche japonaise. Elle a observé les bienfaits de la gelée royale sur les femmes ménopausées (action sur la production d’estrogènes).

Malgré cette absence de preuves scientifiques, ses qualités ne sont pas remises en cause. L’effet de la gelée royale sur la reine des abeilles (vit plus de 10 fois plus longtemps que les autres abeilles et peut pondre jusqu’à 2000 œufs par jour) suffit à étayer sa notoriété.


Le conseil des producteurs de Miel-Direct :

La gelée royale pure, non transformée, labellisée GPGR, conservée au réfrigérateur est celle qui vous apportera le meilleur bénéfice. En effet, toutes les transformations qu’elle pourrait subir altèrent ses propriétés. Retrouvez notre gelée royale pure issue de nos exploitations dans la boutique en ligne de Miel-Direct.

 

DECOUVREZ NOTRE MAGASIN DE PRODUCTEURS

Tous les produits proposés proviennent de l'une de nos exploitations