Pourquoi ne peut-on pas parler de « gelée royale pure » ou de « gelée royale fraîche » ?

cuillère remplie de gelée royale

En naviguant sur le web à la recherche d’informations sur la gelée royale, vous êtes sûrement déjà tombés sur des articles vantant les mérites de « la gelée royale pure » ou de « la gelée royale fraîche ». La réglementation interdit ces appellations. Miel-Direct vous explique pourquoi.

L’appellation « pure et fraîche » va à l’encontre de la réglementation

« Les bienfaits de la gelée royale pure et fraîche »
« Acheter de la gelée royale pure et fraîche à petit prix »

Ces titres racoleurs pullulent sur internet. Cependant, il existe une réglementation qui encadre la production, la vente, le transport, la transformation et l’élimination des denrées alimentaires. Elle émane à la fois de l’ONU et de l’Union européenne.

Concernant la gelée royale, la réglementation a été rédigée sous la pression de la mondialisation des échanges. Le Groupement des Producteurs de Gelée Royale Française (GPGR) a été particulièrement moteur dans la redéfinition des règles qui encadrent la production et surtout la vente de la gelée royale.

Ainsi, dans un soucis d’information du consommateur, cette réglementation est très stricte sur l’étiquetage. Et également sur la communication produit (sur internet en l’occurrence).
Il n’est pas admissible au plan réglementaire d’utiliser l’un ou l’autre de ces 2 adjectifs dans le cas de la gelée royale . Ni sur l’étiquette, ni dans les textes promotionnels.

En effet, le terme « fraîche » désigne des aliments qui se conservent moins d’un mois. La gelée royale pouvant se conserver au réfrigérateur pendant un an, son utilisation pour caractériser l’or de la ruche n’est donc pas adéquate.
Quant à l’adjectif « pure« , il ne peut pas non plus être associé à la gelée royale qui par définition est un produit pur. L’appellation « gelée royale pure » n’a donc pas de sens. Cette expression est un pléonasme.

Quels termes avons-nous choisi d’utiliser pour remplacer « pure » et « fraîche » ?

Cependant, pourquoi les vendeurs de gelée royale utilisent-ils ces termes non réglementaires ? Tout simplement parce qu’ils donnent une information (erronée et non réglementaire, certes) mais très compréhensible pour le consommateur.

En effet, l’expression « gelée royale pure » signifie que le produit vendu n’a reçu aucun additif et ne contient rien de plus. Pour le terme « fraîche« , on rassure le client quant à la qualité du produit : il a été récolté récemment et n’a pas été congelé.

Chez Miel-Direct, nous sommes soucieux d’apporter à nos clients l’information la plus claire et honnête possible. Ainsi, les termes que nous avons choisis d’utiliser sont :

  • « directement extraite de la ruche »
  • « gardée dans son état brut et conservée au frais »
  • « non transformée, non congelée »
  • « sans transformation ni ajout après sa sortie de la ruche »

Beaucoup plus long mais plus précis et légal !

Commandez votre gelée royale française de qualité et labellisée GRF (label du GPGR) dans notre boutique de vente en ligne Miel-Direct.